Action diabète Canada se sert des données sur la santé pour transformer la prise en charge du diabète

 


 

Action diabète Canada est sur le point de transformer la manière dont les données sur la santé sont utilisées dans la gestion des interventions et la prévention des complications liées au diabète. Alors que le projet de répertoire du diabète dont la faisabilité a été démontrée va bon train, les chercheurs d’Action diabète Canada auront bientôt accès aux données ontariennes et albertaines du Réseau canadien de surveillance sentinelle en soins primaires (RCSSSP) pour mener des études populationnelles en ayant recours à l’utilisation secondaire des renseignements. Afin de s’assurer que l’utilisation des données corresponde à la vision et à la mission d’Action diabète Canada, et que les études aient été soumises aux évaluations éthiques appropriées, un comité de direction de la recherche a été formé. Ce groupe sera dirigé par Don Willison, Ph. D., chercheur associé en informatique de la santé. Nous avons atteint un niveau de gouvernance sans précédent; en effet, la moitié des membres du comité est composée de personnes aux prises avec le diabète et l’autre, de médecins de soins primaires et de chercheurs. Le 20 janvier 2018, le Comité de direction de la recherche s’est réuni pour la première fois pour participer à un atelier de formation sur les objectifs du répertoire du diabète dont la faisabilité a été démontrée, le rôle des membres du Comité de direction de la recherche et le lien qui unit tous ces aspects. Les fonctions et le potentiel de ce modèle de gouvernance seront un atout pour Action diabète Canada au moment de remplir sa mission, qui consiste à se servir des innovations orientées par les patients et la recherche dans le domaine de la prestation de soins de santé pour prévenir les complications liées au diabète.