Page « Chercheurs »

Membres du Réseau

Les membres seront des intervenants dont la participation aura été approuvée par les IRSC (proposition originale du Réseau de la SRAP), puis par le conseil de direction. Les membres auront signé un contrat écrit à durée limitée.
Voici la liste de ces différents intervenants :

  1. Les 15 chercheurs principaux et coresponsables scientifiques présents au moment de la création du Réseau;
  2. Les cochercheurs prenant directement part aux activités de collaboration;
  3. Les établissements partenaires (où les chercheurs principaux et les cochercheurs mènent les activités du Réseau de la SRAP), dont les universités, les centres et instituts de recherche universitaires en milieu hospitalier, les centres de recherche indépendants et les établissements admissibles au financement des IRSC;
  4. Les étudiants et les stagiaires prenant part aux activités universitaires du Réseau de la SRAP, supervisés par les chercheurs principaux ou les cochercheurs et ayant obtenu une bourse du Réseau de la SRAP à l’issue d’un processus d’évaluation par les pairs;
  5. Les commanditaires partenaires, dont des organisations non gouvernementales et des entités du secteur public ou privé, qui partagent la vision, la mission et les objectifs du Réseau de la SRAP et qui soutiennent ses activités.

Les politiques suivantes définissent les conditions qui constituent les exigences en matière d’investissement conjoint d’expertise, de ressources et de services en lien avec la gouvernance et la gestion opérationnelle essentielles à l’obtention des résultats prévus dans les plans de travail et la proposition pour le Réseau de la SRAP. Les membres doivent s’engager à respecter les règles en matière de conflit d’intérêts et sont tenus de déclarer les conflits d’intérêts réels ou apparents lorsque les représentants des coresponsables scientifiques, des chercheurs principaux, des cochercheurs, des étudiants ou stagiaires ou des commanditaires partenaires sont impliqués dans des activités touchant la gouvernance, la gestion opérationnelle, la recherche, l’éducation ou les communications en lien avec les activités du Réseau de la SRAP.

Le conseil de direction du Réseau de la SRAP examine et approuve annuellement les politiques de sélection des membres et la liste globale des membres (telles que proposée par les coresponsables, qui bénéficient des conseils du comité des opérations et de gestion du Réseau de la SRAP). Ces politiques seront clairement présentées à l’ensemble des membres du Réseau de la SRAP : elles seront indiquées sur des ententes écrites et leur seront communiquées directement.


POLITIQUE ENCADRANT LES RELATIONS UNIVERSITAIRES AU SEIN DU RÉSEAU DE LA SRAP

Il est essentiel que des chercheurs, éducateurs, étudiants et stagiaires soient membres d’Action diabète Canada pour que se concrétisent la mission et la vision du Réseau de la SRAP. Les paragraphes suivants présentent les critères généraux d’admissibilité des membres issus du milieu universitaire et le processus de nomination. Le tableau présente tous les droits et les privilèges des membres.

  • Coresponsables scientifiques
    Action diabète Canada – Le Réseau de la SRAP sur le diabète et ses complications possède deux coresponsables scientifiques : Gary Lewis et Jean-Pierre Després. Gary Lewis est le candidat principal désigné pour la subvention du Réseau de la SRAP des IRSC. Les coresponsables relèvent du conseil de direction et sont responsables de l’ensemble des activités du Réseau de la SRAP, notamment la supervision de la recherche, l’application des connaissances, la formation et le mentorat, l’engagement des patients et la gestion des activités administratives du Réseau, ce qui comprend le soutien à la fonction de gouvernance approuvée par les IRSC.
  • Chercheurs principaux
    Pour présenter la demande pour le projet de Réseau de la SRAP des IRSC, il a fallu recruter 15 personnes possédant des compétences précises dans les domaines propres aux activités du Réseau, c’est-à-dire en recherche appliquée impliquant des sujets humains, en formation sur la recherche axée sur le patient, en application des connaissances et en engagement des patients, en politiques en matière de santé, en santé des populations autochtones et en recherche tenant compte des différences entre les sexes et les genres. Ces chercheurs principaux ont signé les documents originaux de présentation du projet de Réseau de la SRAP et se sont engagés à concrétiser la mission et la vision d’Action diabète Canada pour une durée de cinq ans. Ils sont membres du conseil de direction. Sauf s’ils décident de quitter leurs fonctions à l’établissement partenaire auquel ils sont rattachés, ils ont l’autorisation d’utiliser le titre de chercheur principal pour Action diabète Canada pour la durée de leur mandat de cinq ans. Ensemble, ils forment le comité des opérations et de gestion d’Action diabète Canada, lequel est présidé par les coresponsables. Les chercheurs principaux peuvent utiliser le logo d’Action diabète Canada et son dans leur signature, que ce soit dans leurs courriels ou ailleurs.
  • Cochercheurs
    Une équipe composée d’un plus grand nombre de chercheurs et d’éducateurs prend part aux activités d’Action diabète Canada. Ces personnes peuvent diriger des projets ou apporter une expertise d’une grande importance. Ce sont les coresponsables scientifiques qui établiront leurs critères d’admissibilité au Réseau, suivant les recommandations des responsables des groupes de travail. Les candidats retenus devront ensuite être approuvés par le comité des opérations et de gestion. La signature de l’un des deux documents suivants confirmera leur nomination à titre de cochercheurs : 1) une entente interétablissement ou entente de mutation confirmant leur rôle de chercheur institutionnel prenant part à un projet du Réseau de la SRAP; ou 2) une entente écrite avec Action diabète Canada. Leur nomination restera en vigueur tant et aussi longtemps qu’ils s’impliqueront dans le projet, comme indiqué dans l’entente qu’ils auront signée. Sauf s’ils décident de quitter leurs fonctions à l’établissement partenaire auquel ils sont rattachés, ils ont l’autorisation d’utiliser le titre de cochercheur pour Action diabète Canada pour la durée de leur mandat. Les cochercheurs peuvent utiliser le logo d’Action diabète Canada et son nom dans leur signature, que ce soit dans leurs courriels ou ailleurs.
  • Établissements partenaires
    Un établissement partenaire est une université ou un institut de recherche (en milieu hospitalier affilié à une université ou indépendant) qui peut recevoir du financement des IRSC. Les établissements partenaires ont signé une entente interétablissements avec l’Université de Toronto qui stipule qu’ils collaboreront aux projets du Réseau de la SRAP afin d’appuyer les chercheurs principaux et les cochercheurs.
  • Étudiants/stagiaires
    Les étudiants des cycles supérieurs (candidats à la maîtrise ou au doctorat) et les boursiers postdoctoraux qui prennent part aux projets universitaires du Réseau de la SRAP supervisés par les coresponsables scientifiques, les chercheurs principaux et les cochercheurs peuvent devenir membres du Réseau de la SRAP. Leur candidature doit avoir été retenue pour une bourse octroyée par le Réseau de la SRAP à l’issue d’un processus d’évaluation par les pairs et approuvée par le conseil de direction. Ils peuvent demeurer membres pendant la durée de leur bourse ou jusqu’à ce que la subvention de cinq ans du Réseau de la SRAP arrive à échéance. Ils peuvent utiliser le titre suivant : « Titulaire d’une bourse de stagiaire de recherche ou d’une bourse de recherche octroyée par Action diabète Canada ».