Pleins feux sur la recherche Diabetes Action Canada - Application des connaissances mardi 6 octobre 2020

Les aînés / aidants naturels du Canada dans le domaine des soins à domicile pourraient bénéficier d'une prise de décision partagée et s'engager pleinement en tant que partenaires dans leurs soins. Bien que d'excellents outils de prise de décision partagée aient été développés, le défi consiste à faire évoluer ces outils pour une utilisation plus large. La Dre France Legare, codirigeante du programme de promotion de l'application des connaissances Diabetes Action Canada, discute de sa subvention du programme Fondation des IRSC pour mettre à l'échelle la prise de décision partagée dans les soins à domicile.  

 

Les personnes âgées qui reçoivent des soins à domicile et leurs proches aidants au Canada pourraient profiter des avantages d'une prise de décision partagée (PDP) et devenir des partenaires à part entière dans l'administration de leurs soins. Bien que leurs outils de PDP existent, le défi consiste à étendre l'utilisation à une plus grande échelle. La Dre France Legare, coresponsable du programme d'application des connaissances d'action diabète Canada, aborde le sujet de sa subvention Fondation accordée par les IRSC et comment elle sert à étendre la PDP dans les soins à domicile.  

Mettre à l’échelle des interventions efficaces liées à la santé ne suit pas un processus défini. Par conséquent, ceux qui souhaitent procéder à une mise à l’échelle de leur intervention ont peu ou pas de lignes directrices pour y arriver. Amédé Gogovor présente une approche pour rapporter des études de mise à l’échelle sous l’angle de la recherche axée sur le patient et sur la recherche en fonction du sexe et du genre.

 

 

Mettre à l'échelle des interventions efficaces liées à la santé ne suit pas un processus défini. Par conséquent, ceux qui souhaitent procéder à une mise à l'échelle de leur intervention ont peu ou pas de lignes directrices pour y arriver. Amédé Gogovor présente une approche pour rapporter des études de mise à l'échelle sous l'angle de la recherche ciblée sur le patient et sur la recherche en fonction du sexe et du genre.

La prise de décision partagée a fait ses preuves tant pour les patients que pour les équipes de soins. Le fait de tenir compte du sexe et du genre comporte aussi des avantages dans le plan de traitement du diabète. Or, à quelle fréquence les deux sont-ils combinés? Lionel Adisso expose les résultats qu’il a obtenus en évaluant ces deux concepts conjointement.

Le prix de la décision partagée a fait ses preuves tant pour les patients que pour les équipes de soins. Le fait de tenir compte du sexe et du genre comporte aussi des avantages dans le plan de traitement du diabète. Ou, à quelle fréquence les deux sont-ils combinés? Lionel Adisso expose les résultats qu'il a obtenus en évaluant ces deux concepts associés.


Restez à jour avec des nouvelles et des événements