Impliquer les patients grâce à la santé numérique - l'application mobile Bant

Dans une édition récente de The Economist (3 février 2018) intitulée «DOCTEUR VOUS: Comment les données transformeront les soins de santé », les auteurs ont discuté du potentiel de transformation de l'accès en temps opportun aux données de santé personnelles permettant aux patients et à leurs prestataires de mettre en œuvre des parcours de soins pour de meilleurs résultats. À ce jour, de nombreux éléments d'un système de dossiers de santé numériques sont en place, mais les patients ne peuvent toujours pas accéder à leurs données et les professionnels de la santé sont incapables de contacter de manière proactive des soins préventifs et de suivi. Drs. Joe Cafazzo et Shivani Goyal (Réseau universitaire de santé et Université de Toronto) comblent cette lacune avec des innovations en communication numérique. Leur application mobile, appelée bant (d'après Sir Frederick Banting), conçue à l'origine pour aider à la surveillance de la glycémie chez les enfants atteints de DT1, est devenue un outil puissant d'aide à l'autogestion des personnes atteintes de DT1 et de DT2. En partenariat avec eHealth Innovation au University Health Network, bant va au-delà d'un outil d'autogestion pour devenir un portail d'autogestion du diabète axé sur les patients, où les individus peuvent accéder à leurs informations de santé, communiquer en toute sécurité avec leurs prestataires à des moments critiques, et s'engager facilement dans des initiatives de recherche de pointe partout au pays. Pour y parvenir, nos équipes travaillent à développer une plateforme e-Consent et un cadre permettant aux patients de consulter les études de recherche pertinentes, d'accepter, de consentir et de contrôler quels types de données sont partagés directement sur leur appareil mobile. L'application mobile bant incitera également les chercheurs à collecter à distance les mesures des résultats rapportés par les patients (PROM) et à administrer des questionnaires / enquêtes d'étude à la fréquence souhaitée, directement sur l'appareil mobile du patient (voir les figures ci-dessous). Cette infrastructure permettra aux chercheurs cliniques d'identifier plus facilement les patients en fonction des critères de l'étude, de présenter aux patients des opportunités de recherche et d'interventions ciblées, d'obtenir le consentement et d'inscrire les patients dans des essais cliniques directement via le système plutôt que des méthodes de recrutement opportunistes traditionnelles, et de lier les résultats rapportés par les patients. et les données de recherche au sein du National Diabetes Repository.

Ensemble, le National Diabetes Repository et l'application mobile bant sont des éléments nécessaires de la stratégie de santé numérique de Diabetes Action Canada et offrent une occasion sans précédent de gérer le diabète et ses complications.

Conception conceptuelle pour l'utilisation de l'application mobile Bant afin d'obtenir le consentement des personnes atteintes de diabète à contacter pour des opportunités de recherche clinique.

 


Restez à jour avec des nouvelles et des événements