Pour l'industrie

POLITIQUE pour les relations avec les partenaires du réseau SPOR

 

Cadre pour les partenariats avec les secteurs privé et public

La vision de notre réseau SPOR est de permettre la transformation des résultats de santé pour tous les Canadiens atteints de diabète. Nous y parviendrons en alignant la recherche collaborative menée en amont sur ce que les patients et leurs professionnels de la santé perçoivent comme le plus urgent pour prévenir et traiter efficacement les complications du diabète. Nous avons identifié des objectifs qui positionneront nos enquêteurs de manière unique pour réseauter leurs activités à travers les disciplines et les frontières provinciales. Les résultats de ces efforts stratégiques fondamentaux de recherche clinique, d'application des connaissances, de formation et d'engagement des patients faciliteront la mise à l'échelle d'interventions nouvelles et efficaces pour prévenir et traiter les complications du diabète (rétinopathie, néphropathie, neuropathie et maladie cardiaque) en utilisant la précision interventions diagnostiques et thérapeutiques. Le changement transformateur des soins cliniques s'appuiera sur de nouvelles technologies pour surveiller et promouvoir les autosoins axés sur le patient. Nous devons traduire les connaissances centrées sur le patient en modèles de soins cliniques personnalisés qui comprendront des thérapies ciblées pour les complications du diabète.

Pour réaliser une traduction efficace et opportune des nouvelles connaissances dans la pratique clinique, il est essentiel que le réseau SPOR s'associe stratégiquement avec les parties prenantes des secteurs public et privé. Le test et la mise à l'échelle de nouvelles interventions diagnostiques et thérapeutiques nécessiteront un co-investissement, y compris de sociétés à but lucratif, qui partagent notre vision et notre mission au cours des 5 prochaines années. Le co-investissement peut aller du financement direct de projets de recherche, par exemple, de nouveaux diagnostics ou de découverte de médicaments pour une ou plusieurs complications du diabète, à la fourniture d'infrastructures telles que de l'équipement ou des services, par exemple, les télécommunications pour l'acquisition de données sur les patients. En outre, le réseau SPOR accueille favorablement le soutien philanthropique des chercheurs, des étudiants ou des programmes de recherche spécifiques.

Selon l'accord négocié, le co-investissement par un partenaire sponsor privé ou public peut être organisé:

  • directement avec le réseau SPOR via un protocole d'accord avec les co-chefs de file et le conseil de direction (organe de gouvernance du réseau SPOR):
  • soit par le biais d'un contrat industriel avec un établissement universitaire ou de soins de santé partenaire du réseau SPOR (université ou hôpital de recherche affilié à une université) pour un chercheur du réseau SPOR; ou,
  • par un accord type de donateur avec une institution partenaire (Fondation universitaire ou hospitalière).

Les entreprises partenaires qui co-investissent auront la possibilité de devenir des membres reconnus du réseau SPOR conformément aux politiques et procédures établies par le gouvernement (Conseil directeur) approuvé par les IRSC. Cela peut inclure une invitation pour les entreprises partenaires à être représentées au sein du comité des partenariats stratégiques et des innovations du conseil de direction. Les interactions entre le réseau SPOR et ses membres (enquêteurs, agences gouvernementales, ONG) avec les partenaires du secteur privé devraient entraîner des gains et des avantages mutuels qui sont des résultats souhaitables et naturels de la participation au réseau SPOR. De telles interactions seront menées dans le cadre de la politique et des procédures en matière de conflits d'intérêts du réseau SPOR (comme l'exigent les IRSC).

 

Objet de la politique relative aux relations avec les partenaires sponsors du réseau SPOR

Le but de cette politique est de refléter le cadre des relations entre les partenaires commanditaires publics et privés et Diabetes Action Canada - le réseau SPOR sur le diabète et ses complications connexes. Cette politique se concentre sur la protection de l'intégrité du nom, de la marque et de la réputation du réseau SPOR, tout en permettant des relations productives qui favorisent la mission et les objectifs du réseau SPOR.

Aux fins de la présente politique, une société est définie au sens large comme:

  • les sociétés à responsabilité limitée (celles qui sont constituées en société), y compris les sociétés cotées en bourse et les sociétés non publiques;
  • les entreprises individuelles;
  • partenariats;
  • sociétés d'État;
  • les organisations non gouvernementales ou les organisations à but non lucratif; ou,
  • fondations créées pour mener des activités philanthropiques pour le compte d'une société nationale.

 

Procédures pour nouer des relations avec des partenaires sponsors publics et privés

Le réseau SPOR procédera à une évaluation des risques de chaque relation potentielle avec un partenaire sponsor afin de déterminer si la réputation du réseau pourrait être affectée. Le réseau SPOR évaluera également l'impact potentiel de la relation sur la réalisation des objectifs généraux du réseau SPOR. Ces évaluations seront menées par le Conseil de pilotage du réseau SPOR. L'admissibilité au parrainage sera conseillée par les responsables co-scientifiques et, si nécessaire, par des chercheurs ou co-chercheurs spécifiques qui représentent les intérêts respectifs des patients ou d'autres groupes engagés dans des activités soutenues par les sponsors. Toute relation développée avec une entreprise ne peut pas contrevenir aux procédures, règles ou politiques du réseau SPOR. Tout conflit d'intérêts réel ou perçu avec des partenaires sponsors publics ou privés potentiels doit être déclaré par les membres du comité directeur et du comité des opérations / gestion avant le processus d'évaluation et de manière continue conformément à la politique sur les conflits d'intérêts. Les termes de l'accord entre le réseau SPOR et le partenaire sponsor incluront, entre autres, des procédures concernant «l'utilisation du nom», y compris les logos et les marques verbales des deux parties.

 

Approbation

Le réseau SPOR n'approuve généralement pas un produit ou un service commercial. Une «approbation» est une déclaration d'approbation explicite qui fournit un support direct pour un produit ou un service, ses revendications et ses propriétés. Si l'approbation doit être envisagée, le comité directeur doit d'abord évaluer le produit ou le service avec les conseils du comité des opérations / de gestion. Étant donné que le grand public perçoit un lien étroit entre les termes «approuvé», «recommandé» et «approuvé», le réseau SPOR les considérera comme synonymes.

 

Exclusivité

Dans la mesure du possible et du réalisable, le réseau SPOR recherchera des financements pour des initiatives auprès de divers partenaires sponsors. Il est entendu que des occasions peuvent survenir lorsqu'un seul parrain est approprié. Cependant, le réseau SPOR n'entrera pas dans des relations impliquant des accords d'exclusivité totale qui empêcheraient les partenaires sponsors concurrents intéressés de travailler avec le réseau SPOR sur d'autres initiatives.

 

Contrôle du contenu

Le réseau SPOR maintiendra, le cas échéant, le contrôle du contenu et / ou approuvera le contenu de toutes les informations et ressources de promotion de la santé résultant des relations avec les partenaires sponsors, y compris l'utilisation de la marque SPOR Network (logo et marque verbale) et des marques déposées. Le réseau SPOR utilisera les clauses de non-responsabilité, si nécessaire, sur toutes ces informations et ressources de promotion de la santé.


Rôle des partenaires sponsors dans le réseau SPOR

Les ONG reconnues par le programme SPOR des IRSC en tant que représentants pertinents des patients (Association canadienne du diabète et Fondation de recherche sur le diabète juvénile) peuvent être représentées au plus haut niveau de gouvernance du réseau SPOR (le Conseil directeur) avec droit de vote. Étant donné que ces ONG ont également contribué des revenus (fonds de contrepartie) au réseau SPOR pour des projets menés par le réseau SPOR, elles sont également des partenaires sponsors. Par conséquent, ces ONG sont considérées comme «Partenaires représentants des patients partenaires ».

Toute autre société avec laquelle le réseau SPOR a conclu une relation de financement est considérée comme «partenaire commanditaire» selon la définition d'adhésion au réseau SPOR. De temps à autre, le réseau SPOR peut également nommer des représentants d'entreprises pour servir comme membres sans droit de vote au sein des comités du conseil de direction du réseau SPOR, par exemple, le comité des partenariats stratégiques et des innovations. Le Conseil directeur approuvera les nominations proposées des partenaires sponsors.

Rôle des représentants du réseau SPOR dans les sociétés partenaires sponsors

Le personnel ou les membres du réseau SPOR peuvent, à leur discrétion, agir à titre consultatif pour parrainer des partenaires. Toutefois, en agissant en cette qualité, ils ne représentent pas le réseau SPOR à moins d'avoir été préalablement approuvés par le comité directeur du réseau SPOR. La personne doit fournir un avis de non-responsabilité oral ou écrit (le cas échéant) à la société indiquant que les opinions exprimées sont les siennes et non celles du réseau SPOR.

 


Restez à jour avec des nouvelles et des événements