Passer au contenu principal

Les chercheurs

Les chercheurs

Diabetes Action Canada facilite un lien significatif entre les fournisseurs de soins de santé primaires, leurs patients et les spécialistes concernés. Ce réseau croit fermement que l'engagement précoce des patients avec les scientifiques modifiera la conduite de la recherche pour un impact optimal sur la santé. Le réseau fournira un accès rapide à de nouvelles interventions sûres et efficaces pour un contrôle glycémique optimal, un mode de vie amélioré et des thérapies ciblées pour des complications spécifiques. 15 Les chercheurs principaux (IP) de partout au Canada et leurs cochercheurs participent à divers projets de recherche portant sur le diabète et ses complications. Les objectifs du Réseau positionnent de manière unique nos chercheurs pour promouvoir leurs activités à travers les disciplines et les frontières provinciales grâce à une collaboration stratégique.

« Les objectifs du Réseau positionnent de manière unique nos chercheurs pour promouvoir leurs activités à travers les disciplines et les frontières provinciales grâce à une collaboration stratégique.

Les chercheurs principaux et partenaires de notre réseau SPOR prioriseront et mettront en œuvre des stratégies de recherche en cartographiant d'abord et en surveillant constamment les préoccupations les plus importantes des patients diabétiques et de leurs fournisseurs de soins. Bon nombre de nos enquêteurs collaborent de longue date entre eux. Ce réseau sert à fournir l'infrastructure pour les échanges continus entre les enquêteurs qui, autrement, n'auraient pas la possibilité d'interagir. Les meilleurs chercheurs de nos neuf établissements collaborateurs à travers le Canada interagiront avec des personnes atteintes de diabète et leurs soignants, des décideurs, des professionnels de la santé et d'autres intervenants intéressés (publics / privés). Les responsables des objectifs et des thèmes de notre réseau SPOR et les IP créeront des changements grâce à un leadership partagé visionnaire avec les patients et les fournisseurs de soins de santé. Ces changements seront réalisés grâce à la collaboration et au partage des ressources entre les membres de notre réseau.

Devenir membre associé

  • Inscription sur le site Web de Diabetes Action Canada et réseautage avec des chercheurs et des patients ayant un intérêt commun dans le traitement et la prévention des complications du diabète

  • Possibilité de collaborer sur des projets d'Action Diabète Canada

  • Reçoit des bulletins et des bulletins de nouvelles des codirigeants scientifiques d'Action Diabète Canada

Responsables co-scientifiques

André Carpentier

Professeur titulaire, Département de médecine Université de Sherbrooke Chercheur et directeur scientifique Centre de recherche du CHUS
Les intérêts de recherche du Dr André Carpentier comprennent : 1) le rôle du métabolisme postprandial des acides gras dans le développement du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires; 2) l'étude du métabolisme du tissu adipeux brun dans le diabète ; et 3) les mécanismes antidiabétiques de la chirurgie bariatrique. Il est également impliqué dans la recherche translationnelle en collaboration avec des partenaires privés utilisant des techniques d'investigation in vivo que son laboratoire développe pour aider à faire progresser le diagnostic et le traitement du diabète et des troubles lipidiques.

Gary F. Lewis

Codirecteur scientifique – Diabetes Action Canada Professeur, Département de médecine et Département de physiologie, Université de Toronto Chaire Financière Sun Life sur le diabète Chaire de la famille Drucker en recherche sur le diabète
Le laboratoire de Lewis s'intéresse depuis longtemps aux mécanismes de divers aspects de la dyslipidémie diabétique, notamment la lipémie postprandiale, la baisse des HDL et l'hypertriglycéridémie. Nous nous intéressons également depuis longtemps aux mécanismes du diabète de type 2. Auparavant, nous avons effectué des études mécanistes animales et humaines, mais nous nous concentrons actuellement exclusivement sur l'humain.

Liste des chercheurs

Mahavir Agarwal

Le Dr Mahavir Agarwal est professeur agrégé au Département de psychiatrie de l'Université de Toronto et clinicien-chercheur à la Division de la schizophrénie du Centre de toxicomanie en santé mentale (CAMH) de Toronto. Il est également chef médical de la recherche clinique à la division de la schizophrénie et codirige la clinique métabolique et la clinique de la clozapine au CAMH.

Mohamed Al-Omran

Chef, Division de chirurgie vasculaire, St. Michael's Hospital Professeur, Département de chirurgie, Université de Toronto
Le Dr Mohammed Al-Omran est clinicien-chercheur et actuellement nommé scientifique à l'Institut de connaissances Li Ka Shing de l'hôpital St. Michael. Ses intérêts de recherche comprennent : l'athérosclérose du laboratoire au chevet du patient, avec un intérêt particulier pour les maladies artérielles périphériques et le pied diabétique ; recherche en épidémiologie clinique et sur les services de santé, en mettant l'accent sur l'utilisation de grandes bases de données administratives sur les soins de santé pour effectuer des analyses basées sur la population d'individus atteints de maladies aortiques, carotides et artérielles périphériques ; application des connaissances; et des revues systématiques et des méta-analyses.

Ananya Tina Banerjee

Ph. D. Professeure adjointe, École de santé publique Dalla Lana – Division des sciences sociales et comportementales (division avec affectation conjointe en épidémiologie), Université de Toronto Professeure adjointe (affectation sans budget), Faculté de kinésiologie et d'éducation physique, Université de Toronto
La double formation unique de la Dre Ananya Banerjee en méthodes de recherche qualitative et quantitative lui permet d'étudier les déterminants sociaux et les expériences vécues du diabète parmi les communautés de migrants sud-asiatiques vivant au Canada et de concevoir des programmes de promotion de la santé pour cette population ethnique à haut risque. L'orientation de sa recherche en santé publique illustre un engagement à fournir une base solide en méthodologie guidée par les principes du cadre socio-écologique, de l'intersectionnalité, de la recherche participative communautaire et de la sécurité culturelle.

Ereny Bassilious

FRCPC, FAAP, MHPE Professeur agrégé et directeur du programme de bourses, Département de pédiatrie, Division d'endocrinologie, Université McMaster
Les intérêts universitaires de la Dre Ereny Bassilious portent sur la recherche en éducation médicale, en particulier sur la formation interprofessionnelle et l'éducation des patients améliorée par la technologie. Son étude actuelle examine le rôle de la numératie dans la gestion du diabète chez les adolescents atteints de diabète de type 1 et l'effet d'une intervention innovante de jeu vidéo sur les compétences en numératie. Le Dr Bassilious a un intérêt académique et clinique pour l'obésité pédiatrique et le diabète de type 2

Jacqueline Beaudry

La Dre Jacqueline Beaudry est professeure adjointe à la Faculté de médecine Temerty du Département des sciences de la nutrition de l'Université de Toronto. Le laboratoire du Dr Beaudry s'efforce de mieux comprendre comment le corps régule l'homéostasie énergétique sous des stimuli hormonaux et dans des conditions exigeantes en énergie, et comment des anomalies dans ces processus peuvent conduire à l'obésité et au développement de maladies chroniques telles que le diabète de type 2.

Mathieu Bélanger

doctorat Professeur agrégé, Département de médecine familiale, Université de Sherbrooke; directeur de la recherche, Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick; Épidémiologiste, Réseau de santé Vitalité
L'objectif principal du programme de recherche du Dr Mathieu Bélanger est de développer une meilleure compréhension de la façon dont les comportements se développent et changent au fil du temps, notamment en ce qui concerne la participation à l'activité physique. Les aspects spécifiques de la recherche comprennent l'identification des déterminants du changement de comportement et l'étude des effets du changement de comportement sur les résultats de santé, y compris la gestion du diabète. D'autres déterminants de la prise en charge optimale du diabète sont également étudiés d'un point de vue épidémiologique à l'aide de bases de données administratives.

Onil Bhattacharya

MD, PhD Scientifique principal, Women's College Research Institute Chaire Frigon-Blau en recherche en médecine familiale, Women's College Hospital Directrice, Women's College Hospital Institute for Health Systems Solutions and Virtual Care (WIHV)
Le Dr Onil Bhattacharyya, titulaire de la Chaire Frigon-Blau de recherche en médecine familiale, travaille en étroite collaboration avec les décideurs politiques et les partenaires du système pour évaluer de nouveaux modèles de soins virtuels qui répondent aux besoins du système et sont prêts à évoluer, en particulier pour les patients ayant des besoins complexes. Ses recherches portent sur la mise en œuvre de nouveaux modèles de soins virtuels dans un contexte clinique particulier et sur leur modification jusqu'à ce qu'il trouve un équilibre entre les avantages et les obstacles pour les patients et les prestataires.

Virginie Blanchette

Les intérêts de recherche de la Dre Virginie Blanchette portent sur la prévention et la gestion des complications des membres inférieurs du diabète, telles que les ulcères plantaires diabétiques et l'amputation

Denis Blondin

Professeur, Faculté de médecine et des sciences de la santé FMSS Département de médecine
Denis P. Blondin est professeur adjoint à la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke et chercheur au Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CRCHUS). Ses recherches se concentrent principalement sur l'identification des organes, des mécanismes et des stratégies thérapeutiques qui peuvent être stimulés pour dissiper l'excès d'énergie et sur l'étude de l'impact des interventions de style de vie différentiellement chronométrées sur la prévention du développement du diabète de type 2 (consortium TIMED).

Gillian Booth

MD, MSc Scientist, MAP Center for Urban Health Solutions, Li Ka Shing Knowledge Institute, St. Michael's Hospital, Adjoint Scientist, Institute for Clinical Evaluative Sciences (ICES) Professor, Department of Medicine and the Institute of Health Policy, Management and Evaluation, Université de Toronto
Les recherches de la Dre Gillian Booth portent sur les résultats pour la santé liés au diabète; plus précisément comment les facteurs socio-économiques, environnementaux et de soins de santé influencent le risque de diabète et de ses complications. Elle possède une vaste expérience dans l'utilisation de grandes bases de données provinciales sur les soins de santé et d'enquêtes, ainsi que dans l'utilisation de la méthodologie des systèmes d'information géographique (SIG) pour étudier les facteurs contextuels influençant le développement du diabète. L'un de ses principaux intérêts de recherche porte sur l'environnement bâti et son rôle dans les épidémies d'obésité et de diabète.

Jim Bowen

Gestionnaire de programme, Évaluation des technologies de la santé et analyse de réseau (BScPhm, MSc)
Jim Bowen est gestionnaire de recherche clinique au sein du programme d'évaluation des systèmes et des technologies de santé du Toronto General Hospital Research Institute et co-chercheur avec Diabetes Action Canada. Dans le cadre du PHSTE, il participe à la conception d'interventions visant à accroître la rétinopathie diabétique. le dépistage et l'évaluation des parcours de soins des pieds et des plaies pour les personnes vivant avec le diabète, appuyés par des données hospitalières ou administratives provinciales lorsque cela est possible. Il est professeur adjoint (statut) au sein de l'IHPME de l'Université de Toronto et professeur adjoint de clinique au Département des méthodes, données probantes et impact de la recherche en santé (HE&I), Faculté des sciences de la santé de l'Université McMaster. Il est pharmacien et exerce actuellement en milieu communautaire.

Anne-Sophie Brazeau

RD, PhD, professeure adjointe Directrice du programme de formation et de pratique diététiques, Université McGill
Les recherches de la Dre Anne-Sophie Brazeau visent à comprendre l'expérience des patients en matière d'autogestion du diabète, à informer sur l'efficacité, les avantages et les risques de différents régimes alimentaires et à explorer des stratégies pour un accès rapide à l'éducation et au soutien en matière de diabète. Son approche s'appuie sur une collaboration étroite entre patients, cliniciens et chercheurs. Elle codirige le développement et la gestion d'un registre prospectif des patients atteints de diabète de type 1 au Québec (registre BETTER) et elle dirige le développement d'un programme de formation autoguidée en ligne pour améliorer l'accès à l'éducation sur le diabète.

Michel Brent

Chercheur clinicien, Institut de recherche du Krembil
Le Dr Michael Brent participe à l'élaboration d'un programme national de dépistage de la rétinopathie diabétique qui sera accessible à tous les Canadiens vivant avec le diabète. Une approche fondée sur les meilleures pratiques pour le diagnostic et la prise en charge précoces de la rétinopathie diabétique réduira la cécité et la déficience visuelle. La télé-ophtalmologie constituera une composante importante du programme, l'accent étant mis sur les communautés autochtones et celles des centres-villes. L’engagement des patients dans les protocoles de recherche et l’attention portée aux questions de sexe et de genre seront les pierres angulaires essentielles du développement du programme.

Sonia Butalia

MD, FRCPC, MSc Professeur agrégé, Départements de médecine et des sciences de la santé communautaire à l'Université de Calgary
La Dre Sonia Butalia est clinicienne-chercheuse aux départements de médecine et des sciences de la santé communautaire. Ses intérêts de recherche portent sur les outils et stratégies innovants pour améliorer le diabète et d'autres facteurs de risque cardiovasculaire dans la communauté. Son programme de recherche multiméthode comprend l'épidémiologie (c'est-à-dire l'utilisation de vastes sources de données cliniques et administratives), la recherche sur les services de santé et les essais cliniques pragmatiques. Son programme de travail primé engage et s'appuie de manière importante sur des personnes (c.-à-d. des patients partenaires), des prestataires de soins de santé et des décideurs.

Joseph Cafazzo

PhD PEng Directrice exécutive, University Health Network Biomedical Engineering Healthcare Human Factors Center for Global eHealth Innovation Chaire Wolfond en santé numérique Professeur agrégé, Université de Toronto
Le Dr Joseph Cafazzo est le premier titulaire de la chaire Wolfond en santé numérique et chercheur principal au Centre de thérapie numérique du Réseau universitaire de santé. En tant qu'ingénieur biomédical, le Dr Cafazzo observe la prestation des soins de santé de l'intérieur et travaille sur les moyens de garder les gens hors de l'hôpital en créant des technologies qui permettent les soins personnels à domicile.

David JT Campbell

Départements de médecine, des sciences de la santé communautaire et des sciences cardiaques Université de Calgary
Le Dr David Campbell est spécialiste en endocrinologie et métabolisme et professeur adjoint aux départements de médecine, des sciences de la santé communautaire et des sciences cardiaques. Ses recherches portent sur l'amélioration de l'équité dans la prestation des services de santé pour les personnes atteintes de maladies chroniques.

André Carpentier

Professeur titulaire, Département de médecine Université de Sherbrooke Chercheur et directeur scientifique Centre de recherche du CHUS
Les intérêts de recherche du Dr André Carpentier comprennent : 1) le rôle du métabolisme postprandial des acides gras dans le développement du diabète de type 2 et des maladies cardiovasculaires; 2) l'étude du métabolisme du tissu adipeux brun dans le diabète ; et 3) les mécanismes antidiabétiques de la chirurgie bariatrique. Il est également impliqué dans la recherche translationnelle en collaboration avec des partenaires privés utilisant des techniques d'investigation in vivo que son laboratoire développe pour aider à faire progresser le diagnostic et le traitement du diabète et des troubles lipidiques.

Varun Chaudhary

Chirurgien vitréo-rétinien, chef de l'ophtalmologie et professeur agrégé de chirurgie, Hamilton Regional Eye Institute, Université McMaster.
Le Dr Varun Chaudhary est professeur de chirurgie et chef du service d'ophtalmologie à l'Université McMaster. Il est président de la Retina Evidence and Trials INternational Alliance (RETINA). Il est l'actuel président de la Société canadienne de la rétine.

David Cherney

Professeur, Département de médecine et Division de néphrologie, Université de Toronto
Le Dr David Cherney est actuellement professeur de médecine à l'Université de Toronto et clinicien-chercheur au Réseau universitaire de santé et aux hôpitaux Mount Sinai, où il est chercheur principal et directeur du Laboratoire de physiologie rénale.

Karen Cross

MD, Ph.D., FRCSC Chirurgien plastique, reconstructeur et esthétique et chirurgien scientifique, St. Michael's Hospital. Professeur adjoint, Université de Toronto Professeur auxiliaire à l'Université Ryerson
Karen Cross MD, Ph.D., FRCSC est chirurgienne plastique, reconstructrice et esthétique et chirurgienne scientifique à l'hôpital St. Michael's. Elle est professeure adjointe à l'Université de Toronto et professeure auxiliaire à l'Université Ryerson. Elle est également cofondatrice et PDG d'une start-up de technologies de la santé appelée MIMOSA Diagnostics. Elle effectue des recherches en science fondamentale et en traduction clinique en développant des technologies optiques non invasives pour évaluer la physiologie de la peau. Ses objectifs de recherche sont d'amener la technologie innovante du banc au chevet.

Kaberi Dasgupta

Professeur de médecine - Université McGill Médecin - Directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) et scientifique principal - Centre de recherche et d'évaluation des résultats (CORE), Institut de recherche du CUSM
Les études du Dr Kaberi Dasgupta portent sur la rémission, la prévention et la gestion du diabète gestationnel, du diabète de type 2 et des complications connexes. En collaboration avec son équipe multidisciplinaire, incluant des patients partenaires, elle développe et teste des stratégies pour améliorer le soutien à l'autogestion. Cela comprend la création de VPN, un groupe virtuel de soutien par les pairs pour les jeunes atteints de diabète de type 1, formé après la démonstration de niveaux élevés de stigmatisation dans cette population, associés à la fois à un A1C élevé et à une hypoglycémie grave (JMIR, 2018).

Charles de Mestral

Professeur adjoint, Département de chirurgie Chirurgien vasculaire, St. Michael's Hospital Scientist, Li Ka Shing Knowledge Institute, St. Michael's Hospital Adjunct Scientist, Institute for Clinical Evaluative Sciences
L'objectif du Dr Charles de Mestral est de poursuivre la recherche sur les services de santé basée sur la population en se concentrant sur les personnes atteintes de diabète qui subissent une amputation d'un membre inférieur. Il s'intéresse à mieux caractériser l'épidémiologie, les résultats, l'utilisation des ressources de santé et les coûts de l'amputation des membres inférieurs chez les personnes atteintes de diabète ainsi que les thérapies de préservation des membres. Le but de ce travail est d'éclairer les interventions au niveau de la population pour réduire les complications du pied liées au diabète.

Jean-Pierre Després

Professeur – Département de kinésiologie, Faculté de médecine, Université Laval Directeur de recherche en cardiologie – Centre de recherche de l'Institut cardiologique et pulmonaire du Québec Directeur de la science et de l'innovation, Alliance santé Québec Directeur scientifique – Chaire internationale sur le risque cardiométabolique
Dr Jean-Pierre Després est professeur au Département de kinésiologie de l'Université Laval à Québec, Canada. Les intérêts de recherche du Dr Després comprennent l'obésité, la distribution du tissu adipeux, l'obésité viscérale, le diabète de type 2, les lipides, les lipoprotéines, les maladies cardiovasculaires et leur prévention par l'activité physique et un mode de vie sain. Il y a plus de 30 ans, il était le premier à signaler qu'un excès de graisse dans la cavité abdominale (obésité viscérale), était particulièrement nocif pour la santé. Il s'implique personnellement dans d'importantes activités d'éducation et de mobilisation pour prévenir les maladies chroniques de la société.

Sophie Desroches

Professeure, École de nutrition scientifique de l'Université Laval, Centre Nutrition, santé et société (NUTRISS), Institut de la nutrition et des aliments fonctionnels, Université Laval
Dre Sophie Desroches, Ph.D., RD, est professeure à l'École de nutrition de l'Université Laval, à Québec, Canada. Elle est également chercheuse scientifique au Centre Nutrition, santé et société (NUTRISS) de l'Institut de nutrition et d'aliments fonctionnels de l'Université Laval. Son programme de recherche vise à identifier, développer et évaluer des stratégies d'application des connaissances qui optimiseront le respect des conseils alimentaires pour prévenir et gérer les maladies chroniques.

Joyce Dogba

Professeure adjointe, Département de médecine familiale et d'urgence, Faculté de médecine, Université Laval
Le Dr Joyce Dogba a suivi une formation de médecin au Togo. Elle est titulaire d'une maîtrise en économie de la santé et d'un doctorat en santé publique. Elle est actuellement professeure adjointe au Département de médecine familiale et d'urgence de l'Université Laval. Son programme de recherche comprend l'évaluation des pratiques collaboratives avec les patients-utilisateurs dans la recherche et la formation des professionnels de la santé. Elle souhaite également faire progresser la science de l'engagement des parties prenantes concernant la manière d'impliquer de manière significative les personnes mal desservies, y compris les immigrants, dans la recherche axée sur le patient.

Laure Drudi

La Dre Laura Drudi poursuit actuellement un diplôme en sciences de la mise en œuvre à l'Université de Californie à San Francisco (UCSF) afin de développer les compétences et les connaissances nécessaires pour mettre en œuvre un programme de prévention de l'amputation à travers le Québec. Elle est également titulaire de la bourse Michael Zinner en recherche sur les services de santé. Son objectif est de continuer à bâtir une plateforme de recherche sur la fragilité et de prévention de l'amputation au Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) et de devenir une clinicienne-chercheuse de renommée nationale et mondiale.

Arnaud Duhoux

PhD Professeure agrégée, Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal
Arnaud Duhoux a travaillé 6 ans comme infirmier autorisé, principalement auprès de la population des sans-abri. Il est formé en épidémiologie et en santé publique et est un expert en analyse quantitative des données administratives de santé pour mesurer la performance en soins primaires. Il est également directeur du regroupement stratégique sur la santé mentale des populations du Réseau de recherche en santé des populations du Québec.

Jean-François Éthier

Dr Jean-François Ethier est clinicien-chercheur et professeur agrégé au Département de médecine et au Département d'informatique de l'Université de Sherbrooke. Il pratique également comme médecin traitant en médecine interne générale au Centre universitaire de santé de Sherbrooke.

Michel Farkouh

Vice-président de la recherche et professeur de médecine, Département de médecine, directeur, Cœur et AVC Richard Lewar Centre of Excellence, University of Toronto Peter Munk Chair in Multinational Clinical Trials, University Health Network
Le Dr Michael Farkouh est reconnu internationalement pour ses travaux sur la prévention cardiovasculaire et les syndromes coronariens aigus. Il a un intérêt particulier et une expertise dans le domaine des maladies cardiovasculaires chez les patients diabétiques. Il est actuellement responsable de projet pour de nombreux essais cliniques sur des questions liées au diabète et aux maladies cardiaques, notamment l'essai FREEDOM parrainé par les NIH. Il préside le comité sur le diabète et les maladies cardiaques au Banting and Best Diabetes Centre de l'Université de Toronto et est rédacteur en chef de la section Diabetes and Metabolism au Journal of the American College of Cardiology.

Paul Fernyhough

BSc PhD Professeur et Chef, Département de Pharmacologie & Thérapeutique; Professeur, Département de physiologie et physiopathologie, Université du Manitoba Directeur, Division des troubles neurodégénératifs, Hôpital Saint-Boniface Albrechtsen Research
Il n'existe aucun traitement approuvé par la FDA pour la neuropathie diabétique, une maladie qui touche la moitié des 27 millions de Nord-Américains qui souffrent de diabète. La neurodégénérescence observée dans le diabète entraîne un épuisement des fibres sensorielles et une perte de sensation protectrice - un déclencheur principal du pied diabétique et de l'amputation des membres inférieurs. Avec le soutien financier de plusieurs intervenants clés dans le domaine du diabète, une petite entreprise en démarrage, WinSanTor Inc, a été créée en 2012 et développe une thérapie exclusive de première classe pour prévenir et inverser les lésions nerveuses.

Thomas Laurent Forbes

MD, FRCSC, FACS, DFSVS R. Fraser Elliott Président et chef de division de chirurgie vasculaire au University Health Network Professeur de chirurgie et président de la division de chirurgie vasculaire à l'Université de Toronto
Le Dr Thomas L. Forbes est chirurgien en chef et titulaire de la chaire James Wallace McCutcheon du département de chirurgie Sprott du Réseau universitaire de santé et professeur de chirurgie à la faculté de médecine Temerty de l'Université de Toronto. Il est également rédacteur en chef du Journal of Vascular Surgery et éditeur de section du Textbook of Vascular Surgery de Rutherford. Il a publié plus de 300 articles, éditoriaux et chapitres de livres évalués par des pairs et donné plus de 100 conférences invitées ou professeurs invités.

Michel Fralick

Diplômes, titre/poste : MD, PhD, MSc, FRCPC Professeur adjoint, Département de médecine, Université de Toronto Professeur adjoint, Politique de la santé, gestion et évaluation, Université de Toronto Clinicien-chercheur, Lunenfeld-Tanenbaum Research Institute, Sinai Health Affiliate Scientist, Li Ka Shing Center for Healthcare Analytics Research & Training [LKS-CHART] Médecin suppléant, médecine interne générale, Hôpital de la région de Sault, Sault Ste. Marie
Le principal intérêt de recherche du Dr Mike Fralick est de comprendre l'innocuité et l'efficacité de nouveaux médicaments pour les adultes atteints de diabète et de maladies cardiovasculaires, y compris les inhibiteurs du co-transporteur sodium-glucose 2 (SGLT2) et les analogues du glucagon-like peptide 1 (GLP1). Mike partage son temps de recherche entre GEMINI et LKS-CHART, intégrant la pharmacoépidémiologie à l'apprentissage automatique dans son travail.

Rebecca Leigh Ganan

Ph.D. Professeure adjointe, École des sciences infirmières, Tenure Track, Université McMaster Codirectrice (par intérim), McMaster Collaborative for Health & Aging Codirectrice scientifique, Unité de recherche sur le vieillissement, la communauté et la santé, Expertise des patients dans les collaborations de recherche – Soins de santé primaires, Réseau INSPIRE-PHC
La Dre Rebecca Ganann est chercheuse à l'Institut McMaster de recherche sur le vieillissement. Son programme de recherche est axé sur les innovations intégrées en matière de prestation de services de santé et de services sociaux pour promouvoir la santé physique et mentale et la mobilité chez les personnes âgées vivant dans la communauté. Ses recherches antérieures ont exploré la santé mentale et l'accessibilité des services de santé pour les femmes immigrantes.

Hannah Geddi

BA, MSc, MD, FRCPC Professeur adjoint, Département de pédiatrie, Division d'endocrinologie pédiatrique, Université McMaster
La Dre Hannah Geddie est endocrinologue pédiatrique au McMaster Children's Hospital. Elle a obtenu son diplôme en médecine, sa résidence et sa formation postdoctorale en endocrinologie pédiatrique à l'Université McMaster. Elle est titulaire d'une maîtrise en santé publique de la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Elle s'intéresse vivement à l'intersection entre la santé publique et la promotion de la santé et le diabète de type 1. Ses recherches actuelles portent sur les politiques de santé liées au diabète de type 1 à l'école et sur l'utilisation d'outils interactifs pour aider les patients et les familles à gérer le diabète de type 1.

Michelle Greiver

MD, MSc, CCFP, FCFP Professeur agrégé, Département de médecine familiale et communautaire, Université de Toronto Chaire de recherche Gordon F. Cheesbrough en médecine familiale et communautaire, Hôpital général de North York Directeur, University of Toronto Practice-Based Research Network (UTOPIAN) Responsable , Réseau ontarien d'apprentissage et de recherche axés sur la pratique (POPLAR)
Les travaux de la Dre Michelle Greiver portent sur l'utilisation de quantités de plus en plus importantes de données électroniques sur la santé au Canada pour améliorer la santé et la vie des Canadiens. Le diabète est aujourd’hui un problème de santé critique pour un plus grand nombre de Canadiens que jamais. Elle dirige le Réseau d'apprentissage et de recherche sur la pratique des soins primaires en Ontario (POPLAR), qui combine les données de DME des sept réseaux des six départements/sections de médecine familiale de l'Ontario et de l'Alliance pour des communautés plus saines (Centres de santé communautaire de l'Ontario).

Huaxiong Huang

Doctorat Département de mathématiques et de statistique, Université York
Le professeur Huaxiong Huang a un dossier de recherche impressionnant avec des publications qui impliquent un éventail étonnamment large de mathématiques appliquées, y compris les équations aux dérivées partielles, l'asymptotique, la mécanique des fluides, les probabilités, les processus stochastiques et le calcul scientifique. Son travail a un impact sur une large sphère d'influence sur l'étude d'applications allant de secteurs industriels tels que la banque, l'assurance, la biomédecine, l'énergie et la science des matériaux.

Liisa Jaakkimainen

Professeur agrégé, Département de médecine familiale et communautaire et Institute for Health Policy, Management and Evaluation, Université de Toronto Scientifique principal principal et chef de programme, Institute for Clinical Evaluative Sciences (ICES) Directeur du programme DFCM Enhance Skills – Clinician Scientist Program for Recherche
Les intérêts de recherche de la Dre Liisa Jaakkimainen comprennent l'examen de l'accès aux soins de santé primaires, la continuité des soins, les indicateurs et les points de référence des soins de santé primaires, la mesure des temps d'attente des soins primaires aux soins spécialisés, l'amélioration de la coordination des soins dans les soins primaires, la prise en charge des personnes âgées marginalisées et fragiles dans le communauté et rétroaction sur les performances aux prestataires de soins primaires. En 2006, le Dr Jaakkimainen a codirigé l'étude « Les soins primaires en Ontario : un atlas ICES ». je

Caroline José

Professeur agrégé, Département de médecine familiale de l'Université de Sherbrooke Chercheur au Réseau de santé Vitalité, Nouveau-Brunswick
La Dre Caroline Jose est professeure adjointe au Département de médecine familiale de l'Université de Sherbrooke et associée de recherche pour l'unité de soutien de la Stratégie des Maritimes pour la recherche axée sur le patient (SRAP) à Moncton depuis 2015. En collaborant avec des patients, des chercheurs, des cliniciens et des décideurs politiques du Nouveau-Brunswick, de l'Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse, ses recherches actuelles visent à intégrer l'expérience vécue des patients dans la recherche afin de faciliter le transfert des connaissances dans les soins.

Monika Kastner

Professeur agrégé, Institute of Health Policy, Management and Evaluation, University of Toronto Research Chair, Knowledge Translation and Implementation, North York General Hospital Affiliate Scientist, KT Program at the Li Ka Shing Knowledge Institute of St. Michael's Hospital
La Dre Monika Kastner est titulaire de la chaire de recherche en application et mise en œuvre des connaissances (AC) à l'Hôpital général de North York, scientifique affiliée au Li Ka Shing Knowledge Institute de l'Hôpital St. Michael's et professeure agrégée à l'Institut des politiques, de la gestion et de la santé de la santé. Évaluation (IHPME) ainsi que par l'intermédiaire du Département de médecine familiale et communautaire (DFCM) de l'Université de Toronto.

Ahmed Kayssi

MD FRCSC Professeur adjoint, Chirurgie vasculaire, Université de Toronto Chirurgien vasculaire, Sunnybrook Health Sciences Centre
Le Dr Ahmed Kayssi est un essayiste clinique qui s'intéresse à la chirurgie vasculaire et aux interventions de soin des plaies qui favorisent la préservation des membres et préviennent l'amputation. Ses autres intérêts sont le développement des capacités et l'amélioration des services de soins de santé chez les Premières Nations.

Calvin Ké

Ph.D. Professeur adjoint, Division d'endocrinologie, Université de Toronto 
Le Dr Calvin Ke est professeur adjoint au Département de médecine de l'Université de Toronto, clinicien-chercheur au Toronto General Hospital Research Institute, chercheur adjoint à l'ICES et endocrinologue au Toronto General Hospital, University Health Network à Toronto. , Canada. Il a complété son doctorat en épidémiologie clinique et santé mondiale en tant que chercheur mondial à l'Institut des politiques, de la gestion et de l'évaluation de la santé de l'Université de Toronto.

Malcom King

Professeur Santé communautaire et épidémiologie
Le Dr Malcolm King, membre de la Première Nation des Mississaugas de Credit, est codirecteur de Pewaseskwan (le groupe de recherche sur le bien-être autochtone) et professeur au Département de santé communautaire et d'épidémiologie de l'Université de la Saskatchewan (USask) où il sert en tant que directeur scientifique du SCPOR, le Saskatchewan Centre for Patient-Oriented Research. Les recherches du Dr King visent à améliorer le bien-être et à atteindre l'équité en matière de santé pour les Premières Nations, les Métis et les Inuits grâce à des approches fondées sur les forces qui respectent l'autodétermination et privilégient les modes de connaissance autochtones.

Stephen E. Kosar

M.D., FRCSC
Le Dr Stephen Kosar est un ophtalmologiste de Sudbury en Ontario spécialisé dans les maladies de la rétine. Il est ancien chef d'ophtalmologie à Horizon Santé-Nord. Il siège au conseil d'administration de l'Ontario Medical Association (OMA). Le Dr Kosar a travaillé comme médecin de famille dans le Nord de l'Ontario de 1982 à 1986. Il continue d'exercer une pratique achalandée à Sudbury tout en participant à divers projets de télémédecine impliquant le dépistage à distance de la rétinopathie diabétique.

Audrey L'Espérance

Audrey L'Espérance est professeure adjointe en gestion de la santé et des services sociaux à l'École nationale d'administration publique (ÉNAP) de Montréal. À l'intersection des environnements clinique, professionnel et de recherche, elle a travaillé sur des projets de recherche évaluative et développé des pratiques de gestion mettant l'accent sur les partenariats avec les patients et le public dans plusieurs domaines de la santé et des services sociaux.

Maud Laberge

Ph.D. Professeur adjoint, Département des opérations et des systèmes décisionnels, Faculté d'administration, Université Laval
Mme Laberge s'intéresse à l'analyse et à l'évaluation économiques des politiques et des services de santé, et plus particulièrement aux transformations qui peuvent améliorer la qualité, l'efficacité et l'équité des services. Ses intérêts de recherche comprennent la performance des systèmes de santé, l'allocation et la distribution des ressources et les résultats sur la santé de la population.

Anita T.Layton

Ph. D. Chaire de recherche Canada 150 en biologie mathématique et médecine Professeur de mathématiques appliquées, d'informatique, de pharmacie et de biologie à l'Université de Waterloo.
Les recherches d'Anita se concentrent sur le développement et l'application de modèles mathématiques pour mieux comprendre la physiologie et la physiopathologie des reins des mammifères. Elle s'intéresse plus particulièrement à comprendre les bienfaits cardiovasculaires des nouveaux traitements antiglycémiques dans le traitement du diabète et des maladies rénales chroniques, ainsi qu'à élucider les mécanismes sous-jacents aux différences entre les sexes dans la régulation de la pression artérielle. Elle est rédactrice adjointe de l'American Journal of Physiolog-Renal Physiology, rédactrice adjointe de la section SIAM Review Book et rédactrice adjointe du SIAM Journal on Applied Dynamical Systems.

Iliana Lega

MD, MSc, FRCPC, endocrinologue, Women's College Hospital et professeur adjoint, Département de médecine, Division d'endocrinologie et métabolisme de l'Université de Toronto
Le Dr Lega est endocrinologue et clinicien-chercheur au Women's College Hospital. Ses recherches sur le diabète se concentrent sur des populations uniques présentant de multiples comorbidités. Actuellement, elle se concentre sur le surtraitement du diabète et les risques associés à l'hypoglycémie chez les résidents des maisons de retraite. Elle codirige actuellement un programme de recherche financé par les IRSC qui vise à améliorer la déprescription et la désintensification du traitement du diabète dans les foyers de soins de l'Ontario.

France Légaré

CQ, B. Sc. Arch, MD, MSc, PhD, CCMF, FCMF, Chaire de recherche du Canada de niveau 1 en prise de décision partagée et application des connaissances, professeure, Département de médecine familiale et de médecine d'urgence, Université Laval
Le programme de recherche de la Dre France Légaré vise à contribuer au maintien de la santé et du bien-être de la société en soutenant des soins du diabète de haute qualité. Il se concentrera sur l’intensification de la prise de décision partagée en l’appliquant aux contextes décisionnels et sur le renforcement des capacités de prise de décision partagée parmi les professionnels de la santé.

Gary F. Lewis

Codirecteur scientifique – Diabetes Action Canada Professeur, Département de médecine et Département de physiologie, Université de Toronto Chaire Financière Sun Life sur le diabète Chaire de la famille Drucker en recherche sur le diabète
Le laboratoire de Lewis s'intéresse depuis longtemps aux mécanismes de divers aspects de la dyslipidémie diabétique, notamment la lipémie postprandiale, la baisse des HDL et l'hypertriglycéridémie. Nous nous intéressons également depuis longtemps aux mécanismes du diabète de type 2. Auparavant, nous avons effectué des études mécanistes animales et humaines, mais nous nous concentrons actuellement exclusivement sur l'humain.

Lorraine Lipscombe

Directrice, Division d'endocrinologie, Women's College Hospital, Professeure agrégée, Division d'endocrinologie et métabolisme, Département de médecine, Université de Toronto
Le Dr Lipscombe est endocrinologue et directeur de la division d'endocrinologie du Women's College Hospital, ainsi que scientifique au Women's College Research Institute, chercheur adjoint principal à l'Institute for Clinical Evaluative Sciences et professeur agrégé de médecine à l'université. de Toronto. Le programme de recherche du Dr Lipscombe se concentre sur l'épidémiologie, les soins et la prévention du diabète, avec un accent particulier sur le diabète chez les femmes.