Tara Kiran

Groupes de travail / thèmes fondateurs:
Solutions de santé numériques visant à améliorer la recherche et les soins en lien avec le diabète

Description de la recherche:

Tara Kiran est titulaire de la Chaire Fidani en amélioration et innovation et vice-présidente de la qualité et de l'innovation au Département de médecine familiale et communautaire de l'Université de Toronto. Une grande partie de ses recherches ont été portées sur l'évaluation des effets que les réformes des soins primaires en Ontario ont eus sur la qualité des soins. Elle a également développé une passion pour la recherche ciblée sur l'amélioration de la qualité, notamment pour les initiatives visant à améliorer le taux de dépistage du cancer, évaluer et réduire les disparités en matière de soins, et aider les médecins à tirer des enseignements à partir des données. Elle exerce la médecine familiale au sein de l'équipe universitaire de santé familiale de l'Hôpital St. Michael's, où elle a dirigé le programme d'amélioration de la qualité de 2011 à 2018. Elle est scientifique associée au Centre for Urban Health Solutions de l'Hôpital St. Michael's et scientifique auxiliaire à l'ICES. Elle est également clinicienne-chercheuse intégrée chez Qualité des services de santé Ontario, où elle dirige un programme de recherche visant à améliorer l'expérience de soins vécus par les patients pendant la période de transition entre l'hôpital et leur domicile.

Tara Kiran

Diplômes, titre / poste:
Professeur adjoint, Institut de médecine familiale et communautaire

Groupes d'objectifs / thèmes d'intégration:
Santé et recherche numériques sur le diabète

La description:

Tara Kiran est titulaire de la Chaire Fidani en amélioration et innovation et vice-présidente Qualité et innovation au Département de médecine familiale et communautaire de l'Université de Toronto. Une grande partie de sa recherche s'est concentrée sur l'évaluation de l'impact des réformes des soins primaires en Ontario sur la qualité des soins. Elle a également développé une passion pour la recherche sur l'amélioration de la qualité, y compris des initiatives pour améliorer les taux de dépistage du cancer, mesurer et réduire les disparités de soins et aider les médecins à apprendre des données. Elle pratique la médecine familiale à l'équipe universitaire de santé familiale de l'hôpital St. Michael où elle a dirigé le programme d'amélioration de la qualité de 2011 à 2018. Elle est scientifique associée au Center for Urban Health Solutions de l'hôpital St. Michael's et scientifique auxiliaire au CIEM. Elle est actuellement clinicienne chercheuse intégrée à Qualité des services de santé Ontario, où elle dirige un programme de recherche pour améliorer l'expérience de soins des patients en transition de l'hôpital à la maison.

Restez à jour avec des nouvelles et des événements