Les membres de notre cercle de patients autochtones contribuent au développement d’une approche d’engagement respectueuse à l’égard de la recherche axée sur le patient.

Les membres de notre cercle de patients autochtones contribuent au développement d’une approche d’engagement respectueuse à l’égard de la recherche axée sur le patient.

En collaboration avec Can-SOLVE CKD (Réseau de la SRAP sur la maladie rénale chronique) et son Conseil de la recherche et de l’engagement des peuples autochtones, les membres de notre cercle de patients autochtones travaillent présentement à la création d’une nouvelle plateforme de formation qui favorisera l’établissement de partenariats respectueux avec les peuples autochtones dans le secteur de la recherche. Cette voie d’apprentissage, connue sous le nom de Wabishki Bizhiko Skaanj (wah-bish-kih biishih-goo skaa-nch), vise à accroître l’importance accordée au point de vue autochtone et à appuyer les partenariats qui tiennent compte des préjugés raciaux actuels, de l’opinion et des récits des peuples autochtones, de l’effet de la colonisation sur la santé autochtone et des pratiques de recherche en santé culturellement adaptées. À terme, cette approche transformera la façon dont les chercheurs s’adressent aux membres de la communauté autochtone et sollicitent leur participation. On s’attend à ce qu’elle soit adoptée par les Instituts de recherche en santé du Canada pour compléter le programme sur l’engagement des patients déjà en place.

Pour connaître l’histoire complète, cliquez ici.


Stay updated with News and Events